Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss

Astuces, tutoriels, fait maison, idées récup, bons plans, recyclages, déco, humour et dérision !


Le Safran, l'or rouge !


Le Safran : l'épice la plus chère au monde !


Le Safran, l'or rouge !
Cette petite fleur, appelée Safran est l'épice la plus chère au monde. Le safran : c'est beau, c'est bon et savoureux, mais ce n'est pas à la portée de toutes les bourses...

L'énorme travail nécessaire à sa récolte justifie son prix élevé.
Il faut, en effet, cueillir jusqu'à 100 000 fleurs pour obtenir cinq kilos de stigmates qui donneront un kilo de safran sec.

Pigment aromatique et épice colorée : le safran possède ces deux qualités. L'utilisation comme colorant est connue depuis très longtemps. Les vêtements des moines bouddhistes sont depuis toujours teintés à l'aide du safran.

Un parfum originaire du Népal..

Le Safran, l'or rouge !
Le safran serait originaire du Népal mais il est présent dans tout le bassin méditerranéen. Il dégage un délicieux parfum et il est indispensable, tant dans la paëlla que dans la bouillabaisse et dans les rizottos. Il accompagne très bien les fruits de mer, les poissons, et aromatise un grand nombre de liqueurs. Il a longtemps été employé comme colorant pour les confiseries et des gâteaux.

Le Safran conservera sa saveur et le meilleur de lui-même durant 3 ans, au delà, sa qualité sera moindre.

Vertus médicinales : en plus d'être aromatique, il soigne, et cela ne date pas d'hier..
Il a parait-il des vertus euphorisantes..il serait aussi aphrodisiaque, antispasmodique et antidépresseur. Bon régulateur de la circulation sanguine, il soulagerait les douleurs menstruelles, et serait, toujours prescrit en Homéopathie dans tous les troubles circulatoires chez la femme.

Le Safran, l'or rouge !

 


 


Son prix : 35 000 euros le kilo..

Prix pratiqué en boutique spécialisée :
- un pot de 1 gramme à : 30 euros
- 1 demi-gramme pot à : 20 euros..

Ouille ! Ouille ! ça fait mal au porte-monnaie !

Auteure Nafeuse le Dimanche 2 Mai 2010 | Lu 2337 fois

 

 

 


Nouveau commentaire :