Nafeuse'Magazine

  

Facebook
Twitter
Google+
Pinterest
YouTube
Instagram
Viadeo

  


Véganisme : tout ce qu'il faut savoir


La protection de l'environnement est un sujet très véhiculé depuis plusieurs années. Afin de préserver au mieux la biodiversité, on incite toute la population mondiale à adopter un comportement plus responsable. Par le biais de notre mode de vie, on essaie de diminuer au maximum notre empreinte sur la nature. Pour une vie plus verte, le bio est de plus en plus plébiscité. Mais un autre terme a fait son apparition : le véganisme. C'est une actualité très tendance et les célébrités en parlent beaucoup. Entre le bio, le végétarisme, le végétalisme et le véganisme, il est un peu difficile de s'y retrouver. C'est pourquoi dans ce billet, je vous en dis plus sur le véganisme.


Mieux cerner le véganisme

Afin de mieux comprendre ce qu'est réellement le véganisme, il convient de rappeler ce que sont le végétarisme et le végétalisme.
Végétarisme et végétalisme ne signifient pas la même chose. Une personne est dite végétarienne si elle exclut la viande de son régime alimentaire. Un végétalien, en plus de ne pas manger de la viande, ne consomme aucun produit issu des animaux à savoir le miel, les œufs, les produits laitiers, etc.
En termes d'alimentation, la signification du véganisme se rapproche un peu du végétalisme. En effet, dans le régime alimentaire vegan, on exclut de son assiette tous les produits d'origine animale.

Véganisme : plus qu'un régime alimentaire

Le véganisme est également connu sous l'expression « végétalisme intégral » car il va bien au-delà d'un régime. Il s'agit d'un véritable mode de vie dont le principe consiste à éviter de faire souffrir les animaux. On exclut donc du quotidien tous ce qui provient de l'exploitation des animaux, comme les vêtements et les accessoires en cuir ou en poil de bête ou les produits cosmétiques testés sur les animaux.
En résumé : le véganisme a pour vocation de défendre les droits des animaux, en se basant sur leur capacité à ressentir des émotions.
Ainsi, pour adopter le véganisme et être Vegan au quotidien, l'ensemble de votre mode de vie doit être vegan, de la nourriture à la garde-robe en passant par la cosmétique vegan.

Origine du véganisme : le véganisme est la francisation du terme anglais veganism. Le mot vegan a vu le jour en 1944 par le cofondateur de Vegan Society, Donald Watson, suite au refus de Vegan Society de faire la promotion du mode de vie sans aucun produit laitier au sein de son magazine. Vegan a été formé à partir des premières et dernières lettres de l'anglicisme vegetarian.
C'est en 1946 que le mot vegan est utilisé par Fay K. Henderson qui publie Vegan recipes, un livre de cuisine. Il faut attendre jusqu'à 1951 pour que Vegan Society annonce une définition officielle : « Le véganisme est la doctrine selon laquelle les humains doivent vivre sans exploiter les animaux ».
La première Vegan Society a été fondée en 1948 aux Etats-Unis. C'est seulement en 2010 qu'elle fut créée en France. Le mot véganisme apparaît dans le dictionnaire Hachette 2013, et dans le Larousse depuis 2015.

Les incontournables du style de vie vegan

Si vous souhaitez devenir vegan, ce qu'il faut changer dans votre vie :

- L'alimentation :

L'un des éléments majeurs à modifier dans votre quotidien vegan est votre régime. Les vegans ont une pratique alimentaire végétalienne. Il vous faudra donc dire adieu aux viandes, aux poissons, aux fruits de mer, aux laits d'origine animale, au miel, etc… Vous devrez absolument privilégier la consommation de produits végétaux. Sachez que vous êtes également autorisé à consommer des bactéries, des champignons ainsi que des substances minérales telles que le calcium et le sel.
Afin de pallier les carences alimentaires, les nutritionnistes recommandent aux vegans de consommer de la vitamine B12 sous forme de compléments.
Un vegan s'efforce de consommer des végétaux cultivés selon les principes de l'agriculture végétalienne ou végane, en bannissant le recours à des produits animaux et aux pesticides pour fertiliser le sol.

- Les habits, accessoires et bijoux :

Les vegans ne portent pas de vêtements résultant de l'exploitation animale, que ce soit de la fourrure, du cuir, de la laine, du cachemire… Il en est de même pour les accessoires (sacs et chaussures) et les bijoux.

- Les loisirs :

Tout loisirs nécessitant l'usage des animaux ne doit pas figurer parmi vos divertissements, dont la course de taureaux, certains cirques, visites de zoo…

- La cosmétique :

Pour vivre pleinement vegan, il faut privilégier les produits cosmétiques n'ayant pas été testés sur les animaux. Ils ne doivent pas non plus contenir d'ingrédients provenant d'un animal, comme la cire d'abeille ou la kératine.
De nombreuses boutiques commercialisent des cosmétiques vegans. Prenez bien le temps de lire les ingrédients avant de commander. Normalement, un produit cosmétique vegan doit être labellisé.
Parmi les certifications connues, il y a Vegan Society, HCS (Human Cosmetics Standard), Cruelty Free.


Les bienfaits du véganisme

Un style de vie vegan s'avère être plus protecteur de l'environnement. En effet, la préparation des plats ne nécessitant pas une quantité importante d'eau, elle permet de préserver les ressources d'eau. On ne peut pas en dire autant pour la préparation des viandes.

Par ailleurs, l'élevage des animaux pour la consommation humaine est un acte impactant grandement la dégradation de la nature. C'est l'une des principales causes d'émission de gaz à effet de serre, et donc du réchauffement climatique. L'adoption du mode de vie vegan est un moyen optimal de participer à la préservation de la planète.

Manger des plats vegans est également bénéfique pour la santé. Mais il faut faire attention à la carence en vitamine ou en calcium en équilibrant correctement les différents aliments consommés. Il est conseillé de consulter des spécialistes en nutrition avant de sauter le pas.

Le véganisme est bénéfique pour les animaux puisqu'il vise principalement à les protéger des souffrances infligées par les êtres humains. Il se positionne évidemment contre la cruauté des élevages industriels. Les vegans préfèrent grandement voir un animal à l'état sauvage dans un environnement naturel, que derrière les vitres d'un aquarium ou dans un zoo.

Etre végan, c'est avant tout un choix de vie.
Chacun est libre de faire ce qu'il y a de mieux pour lui mais devenir végan est une décision à ne pas prendre à la légère. Avant d'agir, prenez bien le temps d'analyser le pour et le contre.

VEGAN = un mode de vie respectueux des animaux.


Auteure Nafeuse le Vendredi 12 Octobre 2018 | Lu 489 fois

 


Nouveau commentaire :

ART | SOCIETE | WEB | BEAUTE | SANTE | DECO | MODE | CUISINE | INSOLITE | HUMOUR | TRUCS | BLAS BLAS | DECOUVERTE | TOP 10 | TUTORIEL | TUTORIEL BEAUTE | JARDIN | ANIMAUX | TUTO ENFANT | LOUNA