Nafeuse'Magazine

 

Annonces

 

 

 

Annonces

 

 




Le plexus solaire : pourquoi est-il important de l’équilibrer


Vous avez certainement déjà entendu parler des chakras ? Venant du Sanskrit (la langue mère des peuples de l’Inde), ce mot est souvent utilisé en soin énergétique et désigne les “points de connexion des différents canaux d’énergie du corps”. Dans la médecine classique, les chakras renvoient aux plexus nerveux. Ainsi, notre cops est constitué de 7 chakras principaux, chacun à destination d’une partie du corps humain. On distingue donc le plexus cervical (cou), le plexus brachial (bras), le plexus lombaire (le long du dos), le plexus solaire (les organes du ventre), le plexus sacral (le sacrum), le plexus pudendal (les organes génitaux) et le plexus coccygien (coccyx). Focus sur le plexus solaire !



C’est quoi en réalité le plexus solaire ?

Le plexus solaire, encore appelé plexus cœliaque, est un tissu nerveux qui se trouve dans l’abdomen autour de l’origine du tronc cœliaque et de l’artère mésentérique supérieure. Plus précisément, il est situé entre la 12ème vertèbre dorsale et la 1ère vertèbre lombaire, en arrière de l’estomac et en avant du diaphragme. Pour faire simple, retenez qu’il se trouve au-dessous de la poitrine, au-dessus du nombril. En effet, l’adjectif solaire est ajouté au nom plexus parce qu’il est une concentration de nerfs organisés en rayon. Plus grand plexus du système nerveux autonome, il contrôle comme un cerveau le comportement des divers organes auxquels il est lié : le foie, les intestins, la rate, l’estomac, le pancréas.
Bon à savoir : Dans la religion hindoue, le plexus solaire est appelé Manipura ou Centre Solaire. Il figure en troisième position parmi les 7 chakras.

Quelle est l’importance  du plexus solaire ?

Grâce à sa position, le plexus solaire agit particulièrement sur le diaphragme. Ce dernier est le muscle principal de la respiration. En effet, lorsque ce plexus est bloqué ou mal équilibré, cela engendre une tension diaphragmatique responsable de nombreux désagréments tant sur le plan physique que psychique. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est capital de connaitre les secrets pour libérer un plexus solaire bloqué. Comme conséquences liées à la contraction du plexus solaire, on peut citer :

- la respiration haute et rapide,
- la sensation d’un manque d’air (étouffements),
- le nœud à l’estomac,
- le cœur oppressé,
- les colites,
- les problèmes de digestion (ballonnements, tension abdominale, diarrhées, problème de poids, etc.

Et ce n’est pas tout ! Sachez que le plexus solaire a un lien assez étroit avec notre émotivité. La fatigue, l’estime de soi, les capacités d’action, les peurs… dépendent donc de son équilibre. Quand un blocage intervient, toutes ces émotions sont affectées de manière négative. Une situation qui peut provoquer la dépression, l’angoisse, l’insomnie, le mal-être, l’inconfort voire même les phobies et autres maladies neuro-psychiatriques.

Pourquoi apprendre à équilibrer son plexus ?

En apprenant à équilibrer son plexus solaire, on bénéficie de multiples avantages. D'abord, on gère mieux ses émotions. On gagne aussi en confiance. De plus, on évite les différents dysfonctionnements intestinaux (ventre gonflé entraînant une mauvaise posture, difficulté à digérer, mauvais retour veineux…), les palpitations du cœur, la tension abdominale, les douleurs nerveuses, etc. En bref, le corps se porte en parfaite santé puisque le plexus solaire s’avère le centre de stabilité interne et externe.

Auteure Nafeuse le Vendredi 4 Septembre 2020 | Lu 924 fois

 

Annonces

 

 

 

 


Nouveau commentaire :



Annonces

 

 


Facebook
Pinterest
Instagram
Twitter
Rss
Newsletter


Annonces

 

 


Annonces