Nafeuse'Magazine


Comment choisir un détecteur de fumée ?


On estime que chaque année en France, les incendies sont responsables de plus de 800 morts. Outre les pertes en vie humaine, les incendies font plus de 10 000 sinistrés par an. Afin de protéger son logement des flammes, il est donc primordial d’y installer un détecteur de fumée.
Depuis 2015, la loi impose à tous les logements d’être équipés d’un détecteur autonome avertisseur de fumée. Comment bien choisir ces équipements ? Quels sont les critères essentiels à privilégier ? On vous aide à en savoir plus sur le sujet..


Quels sont les différents types de détecteurs de fumée ?

Lorsqu’il est question de détecteurs de fumée, il existe deux types de produits à connaître : les détecteurs de fumée optiques et les détecteurs par ionisation. Les détecteurs optiques contiennent une chambre optique qui se compose de deux éléments : une LED et un récepteur.

La LED présente dans le détecteur produit en permanence un faisceau lumineux dans un périmètre donné. Lorsque des particules de fumée sont détectées dans ledit périmètre, le faisceau lumineux est dévié par les particules et vient exciter un capteur qui déclenche l’alarme du détecteur.

En ce qui concerne les détecteurs de fumée par ionisation, il convient de savoir que ce type de détecteur de fumée est strictement interdit en France. En effet, les détecteurs par ionisation contiennent une certaine quantité de matière radioactive.

Le marquage CE et la marque NF

Lors du choix d’un détecteur de fumée, il est capital d’opter pour un appareil conforme aux lois et aux réglementations en vigueur. Pour s’assurer de ce fait, il convient de s’attarder sur certaines des mentions présentes sur les produits.

Le marquage CE par exemple constitue un gage de qualité en ce qui concerne les détecteurs de fumée. Ce marquage indique que les produits sont conformes à la norme européenne EN 14 604. Les détecteurs sont ainsi vérifiés en usine par un laboratoire agréé et indépendant.

Outre le marquage CE, la marque NF est également un gage de qualité. Afin d’obtenir le marquage NF, le fabricant doit subir des prélèvements deux fois par an en usine et dans les magasins durant toute la durée de commercialisation des détecteurs.

Le marquage NF impose des exigences supplémentaires aux fabricants de détecteurs de fumée, ce qui réduit grandement le risque de non-conformité.
Comment choisir un détecteur de fumée ?

Quelles sont les fonctionnalités à privilégier ?

Force de constater que les détecteurs de fumée actuels ont bénéficié des nombreuses avancées technologiques qui existent. Ainsi, les appareils embarquent désormais de nombreuses fonctionnalités dont certaines ne sont pas toujours utiles.

La liaison à un smartphone :
Les appareils connectés ont conquis le monde et les détecteurs de fumée ne sont pas en reste. En optant pour un détecteur de fumée connecté, vous avez la possibilité d’être alerté en temps réel de l’activité de votre appareil. Il s’agit d’une fonctionnalité intéressante dans le cas où votre détecteur s’active pendant que vous n’êtes pas chez vous. Vous pouvez ainsi être alerté immédiatement.

L’interconnexion :
Cette fonctionnalité permet de connecter plusieurs détecteurs de fumée entre eux, peu importe les modèles. Ainsi, en cas de problème, tous les détecteurs se déclenchent en même temps. Bien qu’intéressante, cette fonctionnalité est intéressante uniquement lorsqu’elle est utilisée dans les logements très grands.

Auteure Nafeuse le Lundi 17 Janvier 2022 | Lu 2030 fois

 

Annonces

 

 

 


Nouveau commentaire :

ART | SOCIETE | WEB | BEAUTE | SANTE | DECO | MODE | CUISINE | INSOLITE | HUMOUR | TRUCS | POESIE | BLAS BLAS | DECOUVERTE | TOP 10 | TUTORIEL | TUTORIEL BEAUTE | JARDIN | ANIMAUX | TUTO ENFANT | LOUNA | SPIRIT



 

Annonces

 

 



Facebook
Pinterest
Instagram
Twitter
Rss
Newsletter


Annonces

 

 



Annonces