Nafeuse'Magazine
Facebook
Twitter
Google+
Pinterest
Newsletter

Astuces, tutos, fait maison, idées récup, bons plans, recyclages, déco, humour et dérision...c'est déjà pas mal !


Vendre ses propres produits en ligne ou ouvrir un e-commerce en dropshipping ?



Le saviez-vous ? Les boutiques en ligne ne fonctionnent pas toutes suivant la même technique de vente. Les boutiques traditionnelles vendent des produits qu’elles ont en stock et doivent s’occuper elles-mêmes des expéditions et de tout le processus de vente de A à Z.
L’autre méthode consiste à utiliser le dropshipping.
Cette technique permet de lancer une boutique en ligne sans stock ni gestion des expéditions, car les fournisseurs se chargent d’envoyer directement les marchandises aux clients finaux. Ces sites marchands utilisant le dropshipping misent plus sur l’aspect commercial ; il est vital pour eux de faire connaître les produits et de bien les présenter. En matière de dropshipping, la France recèle actuellement un gros potentiel, car elle a pris du retard dans ce domaine. Les deux types de sites marchands comportant chacun des avantages et des inconvénients, nous vous donnons ci-après des pistes pour savoir lequel vous conviendrait le mieux pour bien vous lancer dans la vente en ligne.

Vendre ses propres produits en ligne

À moins que vous ne fabriquiez vous-même vos articles à vendre,
vous aurez au préalable à constituer un stock suffisant en les achetant auprès de grossistes. Cette opération demande déjà du temps et un investissement de départ conséquent. D’autre part, il existe quand même actuellement un grand nombre de sites de vente en ligne. Trouver la bonne idée du « produit qui marche » n’est pas une mince affaire et vous risquez d’avoir une grande déception si vous ne vous êtes pas correctement renseigné sur les produits ou les marques qui fonctionnent le mieux actuellement en termes de vente.
Ensuite, vous aurez bien sûr à créer le site de vente en ligne
proprement dit et à choisir une plateforme de vente (par CMS avec votre hébergeur ou en passant par une plateforme du style de Shopify). Suivant la taille et le poids de vos marchandises, vous aurez aussi à employer la méthode d’expédition la plus adaptée et la meilleure marché. L’expédition est un des points les plus importants du commerce en ligne, car les internautes recherchent non seulement les articles au meilleur prix, mais aussi une expédition à bon marché, voire gratuite ! Les clients attendent aussi de recevoir leur commande dans les meilleurs délais et apprécient d’avoir un suivi de leur commande et de savoir par exemple quand leurs colis sont expédiés. Tout cela demande une bonne organisation et de bons outils informatiques pour que tout se passe bien.

Au final, le client attend qu’on soit à ses côtés si quelque chose se passe mal, à savoir qu’il existe une politique de retour et de remboursement adaptée aux types de problèmes rencontrés. Bref, créer une boutique de vente en ligne demande du temps, de l’argent, et n’est pas exempte de risques. Le risque principal est probablement de se retrouver avec un grand stock d’invendus qui sera écoulé à perte.

Créer un site de vente en ligne en dropshipping

Passons maintenant à l’autre possibilité, le dropshipping.
Vendre en dropshipping en France est parfaitement possible. Certains clients potentiels font plus confiance à un site de vente en France plutôt qu’à une entreprise basée en Asie ou ailleurs et ne communicant qu’en anglais. Pourtant c’est bien cette dernière qui va se charger d’expédier leurs commandes sans qu’ils s’en aperçoivent !
Le dropshipping repose sur une relation de confiance entre le fournisseur, qui se charge de gérer les stocks et les expéditions, et le site de vente en ligne en dropshipping. Le gros avantage est que vous pouvez lancer un site de vente très rapidement, sans avoir à constituer de stock et sans fonds de roulement conséquents (les fonds de départ devant être investis dans la plateforme de vente et dans les frais des campagnes publicitaires). Mais pour bien vendre en dropshipping, vous devez bien sûr tout d’abord trouver le ou les bons fournisseurs et vous assurer que le courant passe bien entre vous. Effectuez des tests de produits et des commandes d’essai pour voir si les processus et les délais vous conviennent. L’idéal est que l’envoi soit effectué en colis neutre ou avec votre adresse au niveau de l’expédition.
Après avoir créé votre site de vente sur la plateforme que vous aurez choisie (les plateformes de vente en ligne dont l’utilisation se fait entièrement en ligne sont les plus simples à maîtriser et souvent les plus puissantes), vous n’aurez plus qu’à vous occuper de vérifier que vos commandes entrantes sont bien transmises à votre fournisseur. Il existe des modules pour certaines plateformes qui permettent de quasiment automatiser toutes les opérations, à l’image d’un outil comme Oberlo.

Vendre ses propres produits en ligne ou ouvrir un e-commerce en dropshipping ?
Avec un site de vente en ligne en dropshipping en France,
vous devez également vous assurer d’établir des conditions générales conformes à la législation française et de disposer d’une politique de confidentialité respectant les normes de CNIL.
Si vous êtes doué au niveau commercial ou que vous souhaitez créer un site de vente en ligne sans prendre de risques, créer un site de vente en ligne en dropshipping est probablement la meilleure solution dans votre cas.
Si la boutique en ligne peut se créer rapidement et avec peu d’investissement de départ, les marges sont toutefois moindres que dans le cas d’un e-commerce disposant de stock, surtout au départ. Vous êtes en outre réellement dépendant de la qualité des prestations de votre ou de vos fournisseurs.

Conclusion

Le dropshipping en France se développe rapidement, notamment grâce aux plateformes de gestion de boutiques en ligne, mais il reste encore beaucoup de niches inexplorées, y compris l’utilisation de fournisseurs locaux. À condition que le dropshipping s’effectue avec le ou les bons fournisseurs, il peut s’agir d’une alternative réellement intéressante pour quiconque souhaitant ouvrir rapidement et simplement une boutique en ligne.
Mais le fait de disposer d’une boutique avec stock peut être aussi une option valable si vous voulez rester maître de vos articles en stock et de vos expéditions. Enfin, s’il s’agit d’un choix adapté à votre cas de figure, rien ne vous empêche non plus de combiner les deux méthodes.

Auteure Nafeuse le Jeudi 3 Août 2017 | Lu 429 fois

 

 

 


Nouveau commentaire :